Comment se salue-t-on dans différents pays ?

Matière : citoyenneté (éventuellement morale si on le prend sous l'angle de la politesse, plutôt que l'angle de la diversité.

Pré-requis : aucun

Classe concernées : P3 - P4 (peut être adapté aux P1 - P2 mais demande plus d'explications sur le plan géographique. La même leçon peut aussi être adaptée aux P5 - P6 mais alors je demande par groupe de présenter un ou deux pays aux autres élèves. Dans ce cas  je souhaite les élèves fassent des recherches (pas de support fourni préalablement - recherche sur Internet).

Durée : prévoir 2 périodes.

But de la leçon : Montrer que nous ne sommes pas tous pareils et que les habitudes diffèrent dans le monde. Apprendre des gestes du "vivre ensemble" et de la politesse quotidienne.

Remarque : En ces temps de Covid-19 je commence par demander comment on se salue aujourd'hui et comment on se saluait avant (plus de poignées de mains, plus de bisous, ...). En profiter pour faire un rappel des gestes barrières.

Déroulement de la leçon :

Introduction : Poser la question : "comment salue-t-on ses amis ? Les personnes que l'on connait ? Celles que l'on connait moins, voire pas du tout ?"

"I y a-t-il des changements d'habitude ces dernières années". (voir la remarque ci-dessus).

"Se salue-t-on partout de la même façon dans le monde ?" (profiter de la présence éventuelle d'enfants d'autres origines dans le groupe).

Explications :

Pays

Paroles

Gestuelles

Belgique - France

Bonjour ou bonsoir en fonction du moment de la journée

On accompagne ces paroles d'une bonne poignée de mains. Si vous portez des gants dégantez votre main droite.

Burundi (c'est là que j'enseignais)

Mwaramutse ou Mwiriwe dès midi

On se serre la main droite tout en portant la main gauche à l'avant-bras droit. Ce geste aurait pour but de montrer que la main gauche n'est pas armée. On fait aussi l'accolade quand on est proche (parfois même envers ses parents ou ses frères et sœur).

Inde

Namaste

Joignez vos mains à hauteur de la poitrine comme pour faire une prière. Attention la société indienne étant fort hiérarchisée, on ne salue pas de la même façon en fonction des castes

Pays musulmans

Salam Aleikhoum ! (autrement dit : la paix soit sur toi) et on réponds Aleikhoum Salam

On pose la main droite sur le cœur  et on incline légèrement la tête. Petite remarque : ce sont les paroles Salam Aleikhoum qui ont donnée l'expression faire des salamalecs pour exprimer une politesse exagérée.

Laponie (pays du Père Noël)

Hyvää huomenta (bonjour) Hyvää yötä (bonsoir) en finlandais!

On se presse le bout du nez car il fait beaucoup trop froid en hiver (jusqu'à -40°). Une façon comme une autre de se réchauffer ! On le fait souvent en pliant un peu les genoux.

Espagne

Buenas dias (jour) buenas tardes depuis la fin de l'après midi.

Montrez-vous cordial. Faites des accolades avec de grandes tapes dans le dos. Certains prétendent que c'est pour vérifier que vous ne cachez pas d'armes derrière vous.

Chine

Nihao (Comment vas-tu ?). Le matin on demande as-tu bien dormi et dans la journée : as-tu bien bu, bien mangé ?

On se serre la main en inclinant la tête.

Allemagne

Guten Dag ou Gruss Gott

On incline légèrement la tête en claquant des talons et en donnant un poignée de mains raide.

Japon

Matin : Ohayô gozaimasu Après-midi : Konnichiwa Soir : Konbanwa

Les Japonais sont des personnes extrêmement polies. Pour se saluer, pencher le buste en avant, les bras le long du corps,et incliner la tête (cela s'appelle l'ojigi en japonais). En suite lors d'une première rencontre, on échange souvent ses cartes de visite.

Russie

Privetstvuyu (Приветствую en caractère cyrilliques)

Il est de coutume de faire des accolades et des effusions chaleureuses ((on s'embrasse sur la bouche - pas très recommandable en ces temps de Covid)

Amérique latine

Buenas tardes Hombre

On se fait trois bises sur les joues. Ce chiffre trois représente la Sainte Trinité dans ces pays très catholiques.

Tahiti

kura ora

Il est de coutume des remettre un collier de fleurs (tiare) aux nouveaux venus en guise de bienvenue

Tibet

Tashi delek

Au Tibet, pour dire bonjour, on se tire la langue ! Mais cela se pratique de moins en moins. On croyait autrefois que l’on pouvait jeter des sortilèges qui coloraient la langue. En la montrant, on prouvait qu’elle était nette

 

Exercices :

Faire simuler une rencontre dans des pays différents par groupe de deux élèves. Variante : deux élèves se mettent d'accord sur un pays et font deviner aux autres.

Relier :

Incliner la tête avec les mains jointes.  •                           • Laponie
Se frotter le bout du nez.                   •                           • Les pays musulmans.
Se mettre la main sur le cœur.             •                           • Tibet
Se serrer la main.                              •                           • Occident
Se tirer la langue.                              •                           • Inde

© 2022 lucg.net All Rights Reserved. Designed By JoomShaper

Please publish modules in offcanvas position.